Archives pour la catégorie Plume

articles écriture

Mes ateliers haïkus et les avis des clientes

Les haïkus sont de petits poèmes très courts japonais inspirés de la tradition chinoise. Trois vers de 5 puis 7 puis à nouveau 5 syllabes mais il s’agit de mores japonaises qui ne correspondent à rien véritablement dans la langue française, de ce fait j’invite à ne pas rester accroché à cette règle ou plutôt de se laisser le choix de respecter ou non la règle syllabique des 5/7/5.

L’objet du haïku est d’évoquer dans un même mouvement l’universel, l’atemporel et le singulier, le particulier, à la fois l’extérieur, la nature, la saison qui répondent  à l’intérieur, l’état d’esprit, l’émotion du moment, le dehors qui rebondit en dedans.
Les plus beaux poèmes japonais à mon humble avis sont du poète  du XVII ème siècle, le très grand Bashô.

J’invite tous les écrivains qui sont tentés par le haïku de lire les poèmes de Bashô mais aussi ceux de Buson, Issa, Shiki, Moritake…

En voilà un comme exemple qui concerne la saison dans laquelle nous sommes.

Ce Chemin-ci

N’est emprunté par personne

Ce soir d’automne

Bashô

 

Mes ateliers de Malakoff se sont arrêtés à cause de mon déménagement dans l’Aude mais je cherche une nouvelle formule pour animer de nouveaux ateliers dans la région, soit dans un café soit chez moi.

Voilà les avis de mes anciennes clientes et associées :

« Participer à un cours d’écriture avec Anne-Claire Boshâ est toujours une surprise et un cadeau.
Réfléchir à son thème évoqué, le suivre ou non, à ce que l’on veut faire passer et comment, rire ou sourire aussi durant ces moments.
La créativité dont elle fait preuve et l’attention qu’elle porte à chacun permet, bien souvent, de transcender les doutes à essayer d’écrire.
Je me souviens grâce à son aide d’avoir vu éclore de très beaux Haïkus des uns et des autres et de remarquer le chemin parcouru entre les premiers essais et la satisfaction finale !
J’ai aimé entendre les autres se lire simplement aussi.
Que de pépites !
Un grand merci pour cette rencontre et je vous recommande pleinement d’avoir la chance de participer à un de ces ateliers ! »
Laurence Hochart, Architecte d’intérieur
https://www.laporteouvertesurletoit.com
« Une dizaine de personnes réunies pour un atelier Haiku proposé par Anne-Claire, des habitués et des novices qui se sont pris au jeu de l’esprit et ont produit des petits poèmes sensibles et originaux. Grâce à son écoute et sa finesse relationnelle , Anne-claire a su amener chaque participant à s’exprimer et créer sans crainte du regard de l’autre.
Au final deux heures de détente et de création. »
Virginie Aprikian, propriétaire et gérante du Petit Larousse, Café boutique de Malakoff où les ateliers étaient animés.
https://www.facebook.com/lepetitlaroussemalakoff

Un article sur Hala Ghosn, une grande metteuse en scène

Interview Hala Ghosn
une interview d’Hala Ghosn grande metteuse en scène

Chers admirateurs,

Voilà un nouvel article publié dans une revue

universitaire   « Diplômées » éditée par la Route de la Soie

Le thème de la revue : les femmes empêchées dans l’Art

Mon article est une interview d’une grande artiste qui gagne à être très célèbre Hala Ghosn, metteuse en scène de spectacles engagés et politiques !

Merci Hala de m’avoir accordé cette belle interview, merci Sonia Bressler et Claude Mesmin de m’avoir fait confiance pour l’écriture de l’interview.

Bientôt un grand roman sur un parcours de metteuse en scène ! Je suis en cours d’écriture !

Pour commander la revue et lire plein d’autres articles passionnants : https://www.laroutedelasoie-editions.com

Bonne lecture !

Ateliers haïkus Au Petit Larousse Malakoff

Amis Poètes

Atelier Haïkus le 20 Mars à partir de 19h30

Apportez un crayon confortable et un cahier amicalPhoto le 15-03-2018 à 11.35

dans ce sublime bar de Malakoff, Le Petit Larousse, 18 avenue Pierre Larousse 92240 Malakoff.

Leur adresse Facebook : https://www.facebook.com/lepetitlaroussemalakoff/

Ô le plaisir d’écrire dans le silence un poème condensé sur le plaisir d’être

 

Mon roman

Voilà un roman qui évoque les liens de femmes à femmes, les liens du sang et du silence…

Laure peint, dessine et rêve. Elle aime Nathanaël sans le dire.  Un jour son univers s’effondre. Elle est enfermée, cloîtrée, claquemurée.  Le couloir et toutes les femmes de cette incarcération ressemblent au couloir à ciel ouvert du camp de Banjoebiroe, Indonésie et les femmes aux prisonnières des camps japonais.

Deux histoires se mêlent, la France et Java, le passé et le sang, la fiction et la réalité. Comment sortir de tous ces enfermements ?

http://www.jacquesflamenteditions.com/221-sur-un-cheveu/

Le jeu

Elle prit son téléphone sur la console de l’entrée, tout son corps tremblait. Elle pleurait. Tellement. Elle se ratatina au sol, recroquevillée dans le coin de la salle à manger, coincée derrière la table du diner. L’angle du meuble et celui de la chaise la menaçaient et la protégeaient. Elle appuya dans la liste des noms qui défilait sous ses doigts, sur « Dr Barnabé », posa le combiné sur l’oreille. Ses doigts tremblaient, elle attendit fébrile, les larmes dégringolaient, la détresse l’écrasait. Elle attendit. Continuer la lecture

La leçon de pierre

« Rappelons en outre qu’à la même époque (La Renaissance) le dessin de grotte construite  est adopté comme une figure de style, une sorte de catachrèse en image par les illustrateurs de textes hermétiques. Ils lui attribuent un rôle de cadre valorisant les apophtegmes à méditer et dissuadant, une mise en garde contre la divulgation, par l’aspect insolite des rochers hérissés. » Jacques Houplain in Les Jardins de pierre

Sur les hauteurs du Saratt, une butte au-dessus   du village, dans l’Aude, la chaleur presqu’étouffante, malgré le matin, pèse. Les cigales frottent leurs ailes. Un vieil homme chevelu, habillé d’une veste Mao bleue sombre et d’un jean marche dans le maquis. Une jeune fille aux boucles rousses le suit. Ils avancent sans parler. Le silence est perturbé par quelques glissements de serpents et le souffle d’une tramontane débutante dans les pins épars. Continuer la lecture