Je reprends le travail plastique avec un plaisir intense

Voilà un aquarelle que je viens de réaliser en accord avec la pluie qui tombait. Je suis partie d’un dessin géométrique puis je suis repartie sur mes bulles, ensuite la pluie a lavé mes bulles et les a transformées….

 

Voilà le collage qui a suivi sur le thème du bain. Les mots disent : « Chut elle prend son bain… Laissez la prendre son bain… »

 

J’apprivoise ma solitude en ce moment…

Ma nouvelle tête et ma dernière aquarelle

Ce n’est pas un coup de tête !

Mon geste de me raser la tête est mûrement réfléchi, pensé et pesé… Mon ex conjoint, mes enfants ne voulaient pas que je le fasse…

Mais peut être ai je enfin accédé à une certaine forme d’autonomie. Il s’agit d’une émancipation, le résultat d’un travail sur moi, enfin abouti. Je suis fière de ma nouvelle coupe de cheveux ! Que de passés encombrés se logeaient dans ces cheveux… Je me sens libérée.

 

Pour fêter la fin de  mes cheveux roux une nouvelle aquarelle d’une Ophélie noyée, est ce mon Ophélie suicidaire intérieure qui est partie avec mes cheveux… That is the question…

Nouvelle Exposition aux Ateliers d’Espé

Aux Ateliers d’Espé

Une nouvelle exposition d’une artiste fascinante Elsa Buscail

Son travail est superbe, un mélange des contraires, pesanteur et apesanteur, puissance et légèreté, force et extrême douceur, abstraction et figuration, son travail évoque le Sud où elle est née et des mythologies universelles, le taureau d’or, la maternité.

Je suis tombée sous le charme de ce travail plastique, elle mélange les techniques acryliques sur toiles avec des pigments, du sables, des encres, des végétaux. Il est accroché autour de moi et de mon piano pendant mes compositions et m’inspire beaucoup.

Les visites se font sur rendez vous ou en accès libre le dimanche.

Les vernissages ont lieu le jeudi 30 mai et le samedi 8 juin à 18h30.

LA maternité

 

LE navire des subtilités

La galerie des Ateliers d’Espé

Mon nouvel espace dans l’Aude se transforme en galerie d’art à partir du 10 mars 2019

méditation autour de la pluie
Bulles ou cellules ou méduses bleues

Une première exposition des œuvres de mon grand père Jacques Houplain et des miennes du 10 mars au 27 avril

Premier concert et vernissage le 10 mars

 

http://www.jacqueshouplain.fr/

Ensuite une exposition des œuvres de Mahi du 27 avril au 27 mai

http://mahi-euh.blogspot.com/

Le programme de l’année est en cours d’élaboration…

 

Mes ateliers haïkus et les avis des clientes

Les haïkus sont de petits poèmes très courts japonais inspirés de la tradition chinoise. Trois vers de 5 puis 7 puis à nouveau 5 syllabes mais il s’agit de mores japonaises qui ne correspondent à rien véritablement dans la langue française, de ce fait j’invite à ne pas rester accroché à cette règle ou plutôt de se laisser le choix de respecter ou non la règle syllabique des 5/7/5.

L’objet du haïku est d’évoquer dans un même mouvement l’universel, l’atemporel et le singulier, le particulier, à la fois l’extérieur, la nature, la saison qui répondent  à l’intérieur, l’état d’esprit, l’émotion du moment, le dehors qui rebondit en dedans.
Les plus beaux poèmes japonais à mon humble avis sont du poète  du XVII ème siècle, le très grand Bashô.

J’invite tous les écrivains qui sont tentés par le haïku de lire les poèmes de Bashô mais aussi ceux de Buson, Issa, Shiki, Moritake…

En voilà un comme exemple qui concerne la saison dans laquelle nous sommes.

Ce Chemin-ci

N’est emprunté par personne

Ce soir d’automne

Bashô

 

Mes ateliers de Malakoff se sont arrêtés à cause de mon déménagement dans l’Aude mais je cherche une nouvelle formule pour animer de nouveaux ateliers dans la région, soit dans un café soit chez moi.

Voilà les avis de mes anciennes clientes et associées :

« Participer à un cours d’écriture avec Anne-Claire Boshâ est toujours une surprise et un cadeau.
Réfléchir à son thème évoqué, le suivre ou non, à ce que l’on veut faire passer et comment, rire ou sourire aussi durant ces moments.
La créativité dont elle fait preuve et l’attention qu’elle porte à chacun permet, bien souvent, de transcender les doutes à essayer d’écrire.
Je me souviens grâce à son aide d’avoir vu éclore de très beaux Haïkus des uns et des autres et de remarquer le chemin parcouru entre les premiers essais et la satisfaction finale !
J’ai aimé entendre les autres se lire simplement aussi.
Que de pépites !
Un grand merci pour cette rencontre et je vous recommande pleinement d’avoir la chance de participer à un de ces ateliers ! »
Laurence Hochart, Architecte d’intérieur
https://www.laporteouvertesurletoit.com
« Une dizaine de personnes réunies pour un atelier Haiku proposé par Anne-Claire, des habitués et des novices qui se sont pris au jeu de l’esprit et ont produit des petits poèmes sensibles et originaux. Grâce à son écoute et sa finesse relationnelle , Anne-claire a su amener chaque participant à s’exprimer et créer sans crainte du regard de l’autre.
Au final deux heures de détente et de création. »
Virginie Aprikian, propriétaire et gérante du Petit Larousse, Café boutique de Malakoff où les ateliers étaient animés.
https://www.facebook.com/lepetitlaroussemalakoff

Premier concert dans l’Aude

Un premier concert dans l’Aude

Trois standards revisités avec contrebasse et percussion.

My Funny Valentine Fly me to the moon et That s all

Le public était content !

Pas de micro, oh et je m’accompagne au piano pour la première fois!!!

Merci mille fois au public nombreux de la Claranda à Serres et surtout à Jamel Larbi aux percussions et  Christophe Girard à la contrebasse !

Je joue du piano
Je prépare mes morceaux pour le concert

Concert à la Claranda dans le village de Serres samedi 24 novembre dans le cadre d’une scène ouverte !