Une souris, un château, un vélo

Voici réunie en une fois cette série que je poursuis…

Le nom de cette série vient du jeu : dans chaque tableau se glisse une souris, un château et un vélo…

Etoiles espoir
Aquarelle 46×36

Vénus et Flot au lever de la lune

Pour avancer dans l’harmonie amoureuse, un mandala d’intention pour réunir deux astres, Vénus et la lune, deux animaux, un renard et une baleine, fondre deux directions en une, l’union des contraires est le secret… vénus est visible très tôt dans le ciel les soirs de création…

Le secret
Magnus

En hommage à une baleine, rencontre de hasard qui m’a tant plu qu’elle est arrivée sur mon tableau, elle poursuit un renard, un sorcier veille au déroulement joyeux des rencontres impromptues et prépare le château…

Bougies

 

Le calme et la douleur

Cette aquarelle suit de près les attentats du Bataclan à Paris… J’étais bouleversée, anéantie, profondément touchée. Chaque progrès s’accompagne d’une régression aussi immense que le mieux à venir paraît il susurre le rassurant Sri Aurobindo…

Je pars...
Je pars…

Le premier de cette très grande série Ganesh veille c’est encore brouillon mais l’envie forte se déploie. Le titre est le début d’une grande aventure…

Photo 26-03-2015 11 44 49

Les animaux se glissent dans les formes deux serpents rappellent certaines mythologies, la souris nargue encore le spectateur, dans ma vie, la séparation arrive et monte, cogne, hurle, le tableau se divise et coupe…

Photo 26-03-2015 11 45 11 (1)

Plus doux malgré un rouge qui tape, derrière en filigrane une colombe se glisse, la liberté tant désirée arrive, surgit, chaque tableau crée un pas vers la libération, j’ose percer mes oreilles malgré l’interdiction du père mort, j’ose m’assumer comme une artiste à part entière, j’écris mon premier roman…

2015-04-06 18.38.49

La jeune fille et la mort

Mon système passé explose en milliers de morceaux, les séparations, celle d’avec mon job, d’avec mon compagnon, d’avec une vie pas taillée pour mes envies… C’est la mort du monstre, celui qui m’empêchait d’être…

La tête dans les étoiles
Elle quitte le monde

Surchargé emmêlé, trop de couleurs, trop de formes, trop d’ennuis, pourtant une nouvelle peau, un toit enfin, celui de mon écriture, protection, nouvelle carapace, nouvelle identité… Le toit se nomme le cheveu, le roman sort !

lange

 

elle chante

Le besoin est terriblement fort de donner une voix à toutes ces créations, une nouvelle voix, la voie du chant jazz, le calme revient enfin, la paix intérieure grâce au chant…

LOVE LOVE LOVE

 

Portraits et Auto-portraits

Tous ces visages me hantent ils me constituent ils me parcourent mes ancêtres mes descendances mes voisins mes amis mes obsessions mes amants mes amours mon passé ma vie

LOVE LOVE LOVE

elle nue elle au piano elle enceinte elle suicidaire elle dansant elle en classe elle escaladant elle fumant
autoportraits en stèles si je mourrais demain voilà tous les moi(s) que je souhaite voir dans la bouche de ceux qui assistent à une cérémonie mortuaire
La douceur s'installe avec elle
Avec ma fille les traits sont plus nets elle se débarrasse plus facilement des ancêtres

 

Parfois certains fantômes surgissent en ne te lâchent pas
Mystère des profondeurs qui m’habitent les serpents de
la connaissance

 

femme donne moi les ailes de la libération
Le foie et la foi souffrent les dépendances cognent l’aide du petit rabbin est précieuse
en parchemin mille et une personnes me constituent
Parce que parfois j’ai l’impression d’être deux personnes ou une multitude
beauté des enfants
Mais c’est moi très sérieuse avec mes enfants pendant la grossesse de la dernière
Se rêver parmi les ancêtres
Le passé qui prend qui mange qu’on doit digérer

IMG_0818

La vie se raconte
Nous sommes tous des histoires
Je suis le petit chaperon noir
Visages qui me composent
Je suis un renard ou plutôt un fennec
Quand les visages se mêlent
Deux sont trois
Portraits mordants
COMMENT VIVRE
elle chante
Le vrai désir surgit tout petit
Le chant la nouveauté

 

Laquelle suis je là dedans ?
A l’instant T du tableau tous les gens de mon entourage proche sont présents et même un mort en bas…

 

Histoire de la peinture et de la gravure les milliers d'artistes me précèdent
Tous ces mondes imaginaires m’habitent m’occultent m’alourdissent et me donnent de la force…

 

LOVE LOVE LOVE

Une pause

Voilà j’ai réussi à trouver une courte pause dans un emploi du temps consacré à 100% à la musique dans mon école de jazz et à mes enfants pour une nouvelle peinture. La nouveauté c’est une sorte d’éclairage qui transperce… Une nouvelle lumière…

C’est un mandala d’intention…

Venus et Flot au lever de la lune.

Etoiles espoir
Aquarelle 46×36

ARTISTES POUR LA PAIX

cellules unanimes

Exposition du 20 septembre au 8 octobre 2016 de  cette oeuvre dans le patio de la mairie de Malakoff.

Quatre autres sont au Petit Larousse, café boutique de jolies choses, 18 avenue Pierre Larousse Malakoff.

Deux en vitrine de Leonidas, le chocolatier, 5 rue Béranger.

Des oeuvres paisibles…

Le secret
Magnus

Une nouveauté animale…

Nouvelle Exposition

La série des grandes aquarelles : Un Château, une souris, un vélo. Dont trois encadrées par une immense professionnelle s’il vous plaît.

C’est avec impatience que j’attends l’événement et votre venue.

Exposition à la maison de quartier Henri Barbusse 4 Boulevard Henri Barbusse 92240 Malakoff du 17 mars au 7 avril 2016.

Vernissage le 17 mars avec L’association Kaz’art.

Bulles

Je médite à la création d’un projet permanent… Un papier à accrocher définitivement dans votre jardin… Une bulle… Visible de tous les côtés…

Pour un projet épique
Tous aux machines…

Mon roman

Voilà un roman qui évoque les liens de femmes à femmes, les liens du sang et du silence…

Laure peint, dessine et rêve. Elle aime Nathanaël sans le dire.  Un jour son univers s’effondre. Elle est enfermée, cloîtrée, claquemurée.  Le couloir et toutes les femmes de cette incarcération ressemblent au couloir à ciel ouvert du camp de Banjoebiroe, Indonésie et les femmes aux prisonnières des camps japonais.

Deux histoires se mêlent, la France et Java, le passé et le sang, la fiction et la réalité. Comment sortir de tous ces enfermements ?

http://www.jacquesflamenteditions.com/221-sur-un-cheveu/