Archives du mot-clé méditations

Une souris, un château, un vélo

Voici réunie en une fois cette série que je poursuis…

Le nom de cette série vient du jeu : dans chaque tableau se glisse une souris, un château et un vélo…

Etoiles espoir
Aquarelle 46×36

Vénus et Flot au lever de la lune

Pour avancer dans l’harmonie amoureuse, un mandala d’intention pour réunir deux astres, Vénus et la lune, deux animaux, un renard et une baleine, fondre deux directions en une, l’union des contraires est le secret… vénus est visible très tôt dans le ciel les soirs de création…

Le secret
Magnus

En hommage à une baleine, rencontre de hasard qui m’a tant plu qu’elle est arrivée sur mon tableau, elle poursuit un renard, un sorcier veille au déroulement joyeux des rencontres impromptues et prépare le château…

Bougies

 

Le calme et la douleur

Cette aquarelle suit de près les attentats du Bataclan à Paris… J’étais bouleversée, anéantie, profondément touchée. Chaque progrès s’accompagne d’une régression aussi immense que le mieux à venir paraît il susurre le rassurant Sri Aurobindo…

Je pars...
Je pars…

Le premier de cette très grande série Ganesh veille c’est encore brouillon mais l’envie forte se déploie. Le titre est le début d’une grande aventure…

Photo 26-03-2015 11 44 49

Les animaux se glissent dans les formes deux serpents rappellent certaines mythologies, la souris nargue encore le spectateur, dans ma vie, la séparation arrive et monte, cogne, hurle, le tableau se divise et coupe…

Photo 26-03-2015 11 45 11 (1)

Plus doux malgré un rouge qui tape, derrière en filigrane une colombe se glisse, la liberté tant désirée arrive, surgit, chaque tableau crée un pas vers la libération, j’ose percer mes oreilles malgré l’interdiction du père mort, j’ose m’assumer comme une artiste à part entière, j’écris mon premier roman…

2015-04-06 18.38.49

La jeune fille et la mort

Mon système passé explose en milliers de morceaux, les séparations, celle d’avec mon job, d’avec mon compagnon, d’avec une vie pas taillée pour mes envies… C’est la mort du monstre, celui qui m’empêchait d’être…

La tête dans les étoiles
Elle quitte le monde

Surchargé emmêlé, trop de couleurs, trop de formes, trop d’ennuis, pourtant une nouvelle peau, un toit enfin, celui de mon écriture, protection, nouvelle carapace, nouvelle identité… Le toit se nomme le cheveu, le roman sort !

lange

 

elle chante

Le besoin est terriblement fort de donner une voix à toutes ces créations, une nouvelle voix, la voie du chant jazz, le calme revient enfin, la paix intérieure grâce au chant…

LOVE LOVE LOVE