Ma nouvelle tête et ma dernière aquarelle

Ce n’est pas un coup de tête !

Mon geste de me raser la tête est mûrement réfléchi, pensé et pesé… Mon ex conjoint, mes enfants ne voulaient pas que je le fasse…

Mais peut être ai je enfin accédé à une certaine forme d’autonomie. Il s’agit d’une émancipation, le résultat d’un travail sur moi, enfin abouti. Je suis fière de ma nouvelle coupe de cheveux ! Que de passés encombrés se logeaient dans ces cheveux… Je me sens libérée.

 

Pour fêter la fin de  mes cheveux roux une nouvelle aquarelle d’une Ophélie noyée, est ce mon Ophélie suicidaire intérieure qui est partie avec mes cheveux… That is the question…